top of page

4 étapes pour improviser ses prises de parole (n'importe où, n'importe quand et avec n'importe qui)

Dernière mise à jour : 22 juil. 2022

Nous pouvons être sollicités à tout moment pour nous exprimer, parler de nous, de notre travail, de nos projets, etc...Cela peut être source de stress dans certaines situations à enjeu ou lorsque nous ne nous y attendons pas : rencontre impromptue, réseautage, réunions, etc...

La vie est une improvisation, elle nous invite à la maîtrise de soi, de ses émotions et de sa communication à chaque instant.


Voici 4 étapes pour vous guider vers plus d'aisance à l'oral :



1/ Gérer son stress


Vous avez certainement déjà entendu parler du "bon" et du "mauvais" stress. Le stress peut être "bon" s'il nous rend plus performant en revanche il peut être mauvais s'il est trop intense ou trop répété, car il va nous épuiser et nous faire perdre nos moyens.


Il est donc intéressant d'avoir des outils préventifs (à utiliser au quotidien), qui vont nous permettre de diminuer la fréquence de stress au quotidien et des outils curatifs (à utiliser avant et pendant une situation stressante) pour atténuer l'intensité du stress liée à une situation particulière, telle que la prise de parole en public.


Le "QG" du stress, c'est notre mental. Plus il est actif et négatif, plus le stress va s'amplifier, je vous propose donc 2 grands axes pour agir efficacement :


Revenir dans l'instant présent : travailler sa concentration en incarnant pleinement son corps, car il est toujours dans le présent, à l'inverse du mental qui nous emmène souvent dans le passé (remords, regrets, nostalgie) ou dans le futur (appréhension, scénario catastrophe)


Développer un état d'esprit positif : les pensées génèrent des émotions, par exemple si je vous demande de vous remémorer votre dernière rupture amoureuse vous aller ressentir de nouveau le sentiment inconfortable lié à cette situation. De même, si je vous demande de penser à votre dernière virée agréable entre amis ou en famille vous allez vous sentir bien.



​Outils

​instant présent

état d'esprit positif

Préventifs

​avoir un bon sommeil manger sainement bouger régulièrement Pratiquer la pleine conscience Pratiquer la méditation Faire une activité physique Faire des exercices de respiration tel que "la cohérence cardiaque" faire des exercices d'acupuncture

​entretenir un réseau relationnel sain faire des choses plaisantes Travailler sur son estime de soi Travailler sur ses croyances limitantes et ses pensées parasites

Curatifs

prendre le temps de respirer (avant et pendant) utiliser la technique d'ancrage en PNL (Programmation Neurolinguistique) serrer le poing pour revenir au corps bouger : faire quelques sauts (avant une prise de parole prévue)

accepter ce qui se passe en se disant "c'est OK" se rassurer avec un "tout va bien" oser en se disant "tu(je) es(suis) capable"


2/ Se familiariser


nous avons besoin de repères pour